Journée DFD à chaud

*dépoussière le blog*

Bonjour bonjour. Alors déjà, je sais que ça fait looongtemps, mais l’année a été très chargée, et puis en fait… Avouons le, j’ai couvert tellement de sujets de la vie quotidienne que j’ai beaucoup moins d’éclairs de génies qu’avant. Je vais essayer de recenser tous mes articles, mais on a un bon quota là ! J’ai des brouillons qui traînent aussi, des articles jamais finis… Dont un fameux sur la fatigabilité ou le « VIE SOCIALE, ETUDES OU VIE QUOTIDIENNE : CHOISIS EN DEUX ou dors 12h par nuit à la limite »

Donc !!! Hier j’étais invitée à l’AG annuelle de Dyspraxie France Dys, et déjà ça m’a beaucoup touché qu’on pense à moi, et qu’on m’appelle pour parler à la table ronde jeunes adultes. En plus je râle depuis des années que souvent on fait parler les parents et/ou les spécialistes à la place des enfants déjà grands et moi j’aime pas qu’on parle à ma place. Mais alors vraiment pas. Et les spécialistes je trouve ça encore pire, c’est trop abstrait pour moi…

Du coup c’était trop chouette de parler de tout ça moi-même. En plus j’ai rencontré pleins de jeunes de mon âge, et c’est vrai qu’en fait, en dehors d’internet, j’étais un peu toute seule… Donc le contact s’établit super facilement, ça passe tout de suite, et puis on se marre beaucoup. Ce qu’il se passe souvent c’est que quelqu’un va raconter quelque chose, et soudain c’est le « OH MON DIEU MAIS MOI AUSSI », c’est d’ailleurs arrivé plein de fois à la table ronde, et surtout avec Laurie avec qui j’ai beaucoup de points communs. Enfin tout le monde était super cool, et puis y’a une ambiance de compréhension forcément, donc si j’avais besoin de sortir pour le bruit pas de problèmes. En plus je trouve ça rigolo d’être avec des parents aussi, parce qu’ils s’occupent aussi beaucoup des enfants des autres j’ai l’impression :p. (faut que j’embarque ma maman la prochaine fois)

Le parrain de l’association, Renan Luce, est passé nous voir, et maintenant je peux embêter ma grande soeur parce qu’elle l’aime beaucoup et puis comme ça elle sera obligée de venir aux prochaines AG (niark niark niark). On a du coup regardé le court métrage sur la dyspraxie réalisé avec lui.

J’ai beaucoup aimé parce que ça inclut tous les âges, et puis ça m’a rassuré de voir un grand dys prenant son premier appart tard lui aussi… J’ai vu tous mes ami.e.s prendre leur indépendance dès 18 ans et ça me complexait un peu..

Pour la table ronde d’ailleurs, moi ce que je retiens c’est qu’il faut jamais dire « un dyspraxique ne pourra jamais faire ceci ou cela », parce que y’a pleins de choses qui a priori paraissent impossibles qui le deviennent avec des adaptations, de la bienveillance et beaucoup de ténacité.

‘Fin personnellement, quand je me suis mis en tête de faire quelque chose, c’est difficile de me faire changer d’idée de toute façon alors je finis par le faire… Je crois qu’on est beaucoup de dys comme ça :p. On a tous.tes des choses comme ça, par exemple moi je me sentirai jamais de faire de la danse mais je sais maintenant que d’autres dys en font (chapeau, je suis toujours impressionné de voir tous les trucs différents qu’on arrive à faire). Bon Daniel Radcliffe a fait du Broadway et des claquettes aussi. Des CLAQUETTES.

Et j’ai mes propres exemples à moi qui cassent un peu les trucs établis : m’étant mis en tête depuis enfant de vouloir dessiner, j’ai un niveau de dessin assez correct maintenant (par contre le handicap étant bien là y’a un moment ou je ne progresse plus du tout, et en dix ans j’ai toujours rien compris à la perspective mais bon hein, on s’en fiche, c’est un passe-temps). D’ailleurs je pense qu’autant dessiner étant petite m’a aidé à pas couler niveau écriture. Clairement beaucoup des activités que j’ai fait dans l’enfance ont fait un peu réeduc sur certains trucs.

En fait, avec plus de temps et de compréhension, je pense réellement qu’on peut tout faire. Mais c’est aussi facile d’être frustré et de se décourager quand quelque chose est difficile, alors il faut quand même un entourage cool, et du temps. Beaucoup de temps.

Une autre chose qui m’a plu, c’était de pas parler que d’école. Personnellement c’est la vie quotidienne plus que l’école le premier de mes problèmes, et puis c’était aussi appréciable de parler de sports et de loisirs vu que pour ma part ça m’a beaucoup aidé, et puis ça aide à savoir qu’il y a une vie hors de l’école…

Dernier point, les déléguées de l’Ain m’ont toutes sauté dessus quand j’ai dit que j’allais commencer mon stage là bas la semaine prochaine, donc je sais que je vais pouvoir les voir si j’ai besoin d’aide !! Vu que j’ai un peu peur (reprendre de l’autonomie..) c’est rassurant !!

Un grand merci à tout le monde pour cette journée, à Nicole pour l’hébergement et sa gentillesse aussi !

tumblr_nlxykfx2tB1qbb7p6o1_500

Merci aussi pour les cadeaux, et surtout le prospectus sur le permis qui va bien servir. J’ai testé la clé usb par contre, et j’ai du réinstaller le logiciel parce qu’Avast a cru que c’était un virus et l’a effacé -_-« ‘ méchant avast. Ma maman aime beaucoup les dysaventures !!

Publicités